FOHM – Mise à jour importante concernant le COVID-19

FOHM – Mise à jour importante concernant le COVID-19

Mis en avant

À tous nos membres,

Afin de contribuer à l’effort collectif pour la réduction de la propagation du virus COVID-19, la FOHM a décidé de réduire ses heures d’ouverture de bureau et d’assurer les services essentiels seulement. Il s’agit de mesures exceptionnelles de santé publique.
 
À partir du vendredi 13 mars, nos bureaux seront ouverts du lundi au vendredi, de 10 h à 16 h. De plus, nos employés n’assureront que les services essentiels et ne participeront pas aux activités collectives. Ces mesures seront prises pour une période d’environ deux semaines ou jusqu’à nouvel ordre. Nous désirons également éviter tout déplacement qui ne serait pas obligatoire. Par ailleurs, les employés de la FOHM seront joignables en tout temps par téléphone ou par courriel. Pour toute information, vous pouvez communiquer avec eux comme à l’habitude.
 
Nous sensibilisons nos membres à l’importance de prendre des mesures similaires afin de protéger les locataires tout en assurant la sécurité de tous.
 
Aussi, voici quelques conseils et mesures à prendre  pour vous aider :
– La direction de la Fédération des OSBL d’habitation de Montréal


Retour au Canada après un voyage à l’étranger

Les autorités de santé publique recommandent fortement aux personnes qui reviennent de voyage dans une zone à risque ET qui présentent des symptômes, soit de toux, de fièvre et des difficultés à respirer, de contacter préalablement Info-Santé 811 avant de consulter. Un infirmier ou une infirmière évaluera la situation et transmettra les consignes appropriées. Les personnes ayant été en contact étroit avec des personnes actuellement sous investigation sont priées de suivre ces mêmes consignes.

Mesures de prévention

Afin d’agir de manière préventive et sécuritaire pour tous et toutes, nous vous rappelons les mesures d’hygiène suivantes émises par le MSSS :

  • Se laver les mains souvent à l’eau tiède courante et au savon pendant au moins 20 secondes.
  • Utiliser un désinfectant à base d’alcool si vous n’avez pas accès à de l’eau et à du savon.
  • Observer les règles d’hygiène lorsque vous toussez ou éternuez et se couvrir la bouche et le nez avec son bras afin de réduire la propagation des germes.
  • Si vous utilisez un mouchoir en papier, le jeter dès que possible et se laver les mains par la suite.

Nous vous encourageons donc à adopter et à transmettre les mesures d’hygiène appropriées afin de prévenir toute propagation du virus.
 

Personnes âgées et malades

Considérant que les personnes immunodéprimées, celles qui sont atteintes de maladies chroniques et les aînés sont plus à risque de souffrir de conséquences graves liées au coronavirus et que la prévalence la plus importante de transmission de cette infection est liée aux visites en résidence, le FOHM invite les groupes qui logent des personnes aînées, qu’il s’agisse de résidences certifiées ou pas, à être particulièrement vigilants.

Les responsables peuvent toujours consulter le Guide de prévention des infections dans les résidences privées pour aînés, un document qui porte sur les principes et pratiques de base en prévention des infections, les mesures spécifiques à appliquer pour les infections rencontrées fréquemment dans ces milieux y compris les situations d’éclosions et des outils pour faciliter la prévention des infections.
 

Plus de renseignements sur le virus

Accès plus rapide à l’assurance-emploi

Pour les gestionnaires d’OSBL qui pourraient s’inquiéter pour leur propre revenu ou les administrations des groupes qui pourraient craindre des pertes en raison de défauts de paiement de la part de locataires en difficulté financière, le gouvernement fédéral a annoncé des mesures pour soutenir les travailleurs et travailleuses qui devront subir les conséquences économiques de l’épidémie, notamment la perte de leur emploi. Personne ne devrait avoir à se préoccuper de perdre son emploi s’il ou elle doit être mis·e en quarantaine. Pour leur venir en aide, le gouvernement fédéral suspend la période de carence d’une semaine avant de demander de l’assurance-emploi, de façon à accélérer le traitement des dossiers.

Print This Post

Les commentaires sont fermés.